Mes derniers avis

The Gentleman's Guide to Vice and Virtue, de Mackenzi Lee


The Gentleman's Guide to Vice and Virtue
de Mackenzi Lee
Katherine Tegen Books (2017)
513 pages


Diplômée en histoire et en écriture créative, Mackenzi Lee est une romancière américaine résidant actuellement à Boston. Elle écrit majoritairement des romans fantastico-historiques pour jeunes adultes et est également l'autrice d'un recueil de courtes biographies sur des figures féminines du passé.


Synopsis (traduction perso)

Henry "Monty" Montague est né et a été élevé pour être un gentleman, mais il n’a jamais été de ceux qui se font dompter. Les meilleurs pensionnats d’Angleterre et la désapprobation constante de son père n’ont pu freiner aucune de ses passions canailles, qu’il s’agisse de maisons de jeu, de nuits tardives passées avec une bouteille d’alcool ou de réveils aussi bien dans les bras de femmes que d’hommes.

Mais alors que Monty embarque pour son Grand Tour d’Europe, sa quête d’une vie emplie de plaisirs et de vices est menacée. Non seulement son père attend de lui qu’il reprenne le domaine familial à son retour, mais Monty a également un impossible béguin pour son meilleur ami et compagnon de voyage, Percy. 

Il n’est cependant pas dans la nature de Monty d’abandonner. Même avec sa jeune sœur collée à ses basques, il s’est juré de faire de cette escapade d’un an en baroud d’honneur hédoniste et de flirter avec Percy de Paris jusqu’à Rome. Mais quand une des décisions imprudentes de Monty transforme leur voyage en une éprouvante chasse à l’homme à travers l’Europe, cela remet en question tout ce qu’il croyait savoir, y compris sa relation avec le garçon qu’il adore.

Mon avis

Voilà bien un livre auquel je ne m’attendais pas. Je l’avais repéré en traînant sur Goodreads et je pensais en me lançant dedans avoir affaire à une "simple" lecture fun et légère, mais ce livre est tellement plus en même temps ! Si l’intrigue se concentre sur la romance entre Monty et Percy (aussi tendre et déchirante soit-elle), elle ne peut être réduite à ce seul élément. 


The great tragic love story of Percy and me is neither great nor truly a love story, and is tragic only for its single-sidedness. It is also not an epic monolith that has plagued me since boyhood, as might be expected. Rather, it is simply the tale of how two people can be important to each other their whole lives, and then, one morning, quite without meaning to, one of them wakes to find that importance has been magnified into a sudden and intense desire to put his tongue in the other’s mouth.

Aventure dynamique, quête alchimique à travers l’Europe, pirates, magouilles, romance, humour... ce guide du Gentleman possède de multiples facettes. Alors certes, l’histoire peut parfois donner l’impression de partir un peu dans tous les sens, mais elle se révèle tellement divertissante qu’on peut bien lui pardonner. Et sous ses dehors légers, elle aborde également des thèmes comme la maladie, la maltraitance, le racisme, la bigoterie, les rôles attribués aux femmes ou encore l’orientation sexuelle. Ce roman est ainsi un petit ovni aussi entraînant qu’intelligent

J’ai de plus beaucoup aimé son contexte, celui du Grand Tour au 18e siècle, ce voyage en Europe auquel les jeunes gens des plus hautes classes de la société européenne s’adonnaient pour parfaire leur éducation (et jeter leur gourme une dernière fois avant l’âge adulte). Les auteurs américains ont parfois tendance à un peu fantasmer le passé de notre bon vieux continent, or, ici, même si le ton est plutôt moderne, on sent le travail de recherche effectué par Mackenzi Lee (par ailleurs diplômée en sciences historiques). Des petits détails pour certains, mais qui permettent de découvrir différentes ambiances et cultures


Oh, I think we’re well off track now. We’ve had an adventure novel instead of a Tour.

Une bonne partie du charme de ce roman réside également dans la diversité de ses personnages, des héros d’une grande justesse et dont je suis tombée follement amoureuse. C’est un trio plein de force qui nous est ici offert, de fantastiques compagnons de voyage avec lesquels j’ai adoré partager cette aventure. 

Monty, par exemple, est bourré de défauts : arrogant, irréfléchi, inconscient de ses privilèges et j’en passe, mais cela ne le rend que plus réel, plus humain. L’avoir comme narrateur est d’ailleurs un régal de chaque instant, tant sa voix s’avère entraînante. Et sous cette apparence de vaurien se cachent bien des tourments. Pas facile en effet d’être bisexuel au 18e siècle, surtout quand votre père est un bigot homophobe porté sur les châtiments corporels. Monty connait de plus un magnifique développement au cours du livre qui vaut vraiment la peine d’être découvert. 


And with your brains and my brute strength and Felicity’s—Dear God, Felicity Montague, are you sewing yourself shut?”
Felicity looks up, innocent as a schoolgirl. She’s got the bloody cravat unwrapped from her arm, sleeve pushed up, and that wicked needle buried in her own arm around the gash left by the splinter—already sewn half shut while Percy and I were distracted. “What? It needs to be done and neither of you knows how.

Sa sœur, Felicity, est, elle, une figure féminine comme je les aime. Intelligente, indépendante, impertinente et déterminée, ce rat de bibliothèque m’a complètement conquise, d’autant qu’elle a toujours la réplique qu’il faut au moment où il faut (“Ladies haven’t the luxury of being squeamish about blood"). Un livre, The Lady's Guide to Petticoats and Piracy, lui sera d’ailleurs consacré l’année prochaine et j’ai hâte de me plonger dedans.

Quant au meilleur ami de Monty, Percy, il est tout simplement adorable et mon cœur s’est brisé bien des fois face aux épreuves qu’il doit traverser. Je regrette un peu quelque part de ne pas avoir eu de passage de son point de vue, mais je crois que je n’y aurais pas survécu. 

Sa romance avec Percy, elle, prend le temps de se développer, n’occupant jamais trop l’espace aux dépens de l’aventure. Elle s’installe juste comme il faut, occasionnant des passages tant tendres que déchirants.


It is remarkable how much courage it takes to kiss someone, even when you are almost certain that person would very much like to be kissed by you. Doubt will knock you from the sky every time.

En bref...

Un roman auquel je ne m'attendais pas du tout et que j'ai adoré !!! Je pensais en me lançant dedans avoir affaire à une "simple" lecture fun et légère, mais ce livre est tellement plus en même temps. Aventure dynamique, quête alchimique à travers l'Europe, contexte historique soigné présentant différentes cultures, pirates, magouilles, romance, humour... tous les ingrédients sont là pour passer un excellent moment. Et sous ses dehors légers, il aborde de plus des thèmes comme la maladie, la maltraitance, le racisme, la bigoterie, les rôles attribués aux femmes ou encore l’orientation sexuelle. Ce roman est ainsi un petit ovni aussi entraînant qu’intelligent. Une bonne partie du charme du roman réside également dans la diversité de ses personnages, des héros d’une grande justesse et dont je suis tombée follement amoureuse. C’est un trio plein de force qui nous est ici offert, de fantastiques compagnons de voyage avec lesquels j’ai adoré partager cette aventure. 
J'ai beaucoup aimé

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict


4 commentaires

  1. Je ne connaissais pas mais j'avoue que tu donnes envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! C'est une petite perle à laquelle je ne m'attendais pas du tout en fait. Il y a bien plus dans ce roman que ce qui saute aux yeux en lisant le résumé.

      Supprimer
  2. ça fait plusieurs fois que je vois ce livre et il me tente de plus en plus :D je vais craquer je le sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes ! Tu passeras un excellent moment avec, j'en suis sûre. C'est aussi divertissant qu'émouvant, tout en se payant le luxe d'être intelligent.

      Supprimer